Pizza, hamburger et radis, la nouvelle communication des Vignerons de Champagne (SGV)

C’est comme les saisons de nos séries préférées sur Netflix. On attend de voir la prochaine. Et bien voilà, le troisième opus de la campagne de communication de Vignerons de Champagne qui sera visible dès septembre. Selon le communiqué du SGV :

Ces instants de consommation sont toujours présentés avec une écriture minimaliste et une mise en scène précise qui accordent au champagne la place centrale. le mot d’ordre de la campagne de communication reste le même : challenger la conventionnelle consommation de champagne en montrant qu’il rend exceptionnels les moments du quotidien. L’objectif cette année est d’amplifier le message à travers de nouvelles associations mets champagnes inattendues… mais toujours, bien sûr, avec des produits simples et qualitatifs.

Dans les nouveautés  : quatre nouveaux types de mets ou d’occasions de consommer réalisés par quatre nouveaux photographes. Chacun ayant été choisi pour que son style soit parfaitement adapté aux thèmes qu’il doit photographier.

L’écriture photographique de l’ensemble garantit une modernité et une cohérence capable à la fois d’attirer le public, notamment les millenials, d’être attribuée au champagne, et de respecter sa qualité par un traité haut de gamme.

Après la première vague de juin qui a mis en avant deux nouvelles thématiques (« Plaisirs sucrés » par Lucy Sparks et « Plats froids » par Marius W Hansen) (LIRE ICI), dès septembre 2019, la deuxième vague permettra de découvrir 2 nouveaux instants de consommation :

• « Retour du marché », photos réalisées par Adam Kremer. Il imagine dans ces visuels une rencontre impromptue entre la simplicité d’une tablée estivale, baignée de plaisirs simples, et le champagne. (poulet rôti, radis et coquillages)

• « Livraison à domicile », photos réalisées par Joaquin Laguinge. Il photographie des plats tout juste livrés pour accompagner le champagne, évoquant une consommation décomplexée qui allie simplicité et spontanéité.( pizza, plats chinois et hamburger)

 

La campagne en question

Pour installer un rendez-vous avec les consommateurs, le déploiement se fait sur les mêmes médias visuels qu’en 2018 : Affichage / Presse / Digital, et selon un principe de désaisonnalisation pour favoriser l’émergence (juin et septembre). La campagne touche également des nouveaux marchés stratégiques ; la Belgique Francophone et le Luxembourg, et en parallèle un test est fait sur le digital en Italie du Nord (région de Milan).

En France, comme en 2018, la campagne est portée par un dispositif complet et ambitieux avec un partenariat de 15 jours pour mettre le champagne à l’honneur dans les Maisons Plisson, à la fois épicerie fine, marché-primeur et restaurant gourmand, basées dans deux lieux « instagrammables » situés dans les quartiers tendance de Paris et fréquentés par les millenials. Une opération bars à vins dans 15 grandes villes en France pour proposer des accords mets / vins pendant 15 jours.  Une campagne nationale d’affichage de 2 vagues d’une semaine en juin et en septembr.  Une vague de 2 semaines d’affichage tactique sur les vitrines de 50 caves à vins, au plus près de l’acte d’achat. Plus de 65 parutions dans la presse.  Un dispositif digital comprenant des bannières et une présence accrue sur Facebook et Instagram.  Un plan relations presse et des partenariats avec des influenceurs lifestyle

Juste pour se souvenir, c’est en avril 2018 que Maxime Toubart, président du SGV (Syndicat général des vignerons) avait assuré : « « Ces décennies sans communication sur notre appellation finissent par peser sur les ventes de champagne en France. Elles pèsent aussi sur le renouvellement des consommateurs. Je suis convaincu qu’une communication sur notre appellation est aujourd’hui une nécessité, un levier indispensable pour préparer l’avenir. »

Quant à attendre un commentaire de ma part, je reste sur ma position initiale, ni millénials, ni parisienne,  je ne suis pas la cible !

(Pour les vignerons :  noter que l’on peut commander des affiches et des cartes postales sur le site du SGV)

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :