L’info que toute la Champagne attendait  : à la suite de la réunion des (50) membres du conseil d’administration du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne ce 29 juillet, le dossier des vignes semi-larges a été entériné tout comme les autres décisions (nouveaux cépages, transvasage…) qui doivent désormais entrer dans le cahier des charges de l’Appellation Champagne. (lire ici)

Après ce vote favorable, au 2/3 notons-le, de l’intégration de ce mode de conduite dans le cahier des charges,  la procédure de modification serait enclenchée selon la procédure de l’INAO. À l’issue de cette procédure, les deux modes de conduite (vignes étroites et vignes semi-larges) pourront cohabiter, les vignerons auront le choix pour adapter leur mode de culture à leur exploitation.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.