La cuvée en or 24 carats du Champagne Leclerc-Briant commercialisée en 2021

Après la cuvée Abyss, immergée quinze mois à 60 mètres de profondeur au large d’Ouessant, le champagne Leclerc-Briant lancera dans deux ans sa fameuse cuvée fermentée et vieillie dans un fût en d’or. Lors d’un dîner à Londres, Hervé Jestin, chef de caves de Leclerc-Briant a déclaré à Drinks Business que ce vin issu de la vendange 2016 serait commercialisé en 2021.

Toujours en quête d’améliorations en termes de vinification,  la maison appartenant à  un couple franco-américain, Denise Dupré et Mark Nunnelly, souhaite toujours aller plus loin.   Le projet remonte à 2016, Frédéric Zeimett, directeur général, explique alors dans les magazines du vin  :   » ce n’est pas par hasard si l’or fait rêver l’humanité depuis toujours, il a forcément une charge énergétique importante« ,  Ainsi une entreprise GD Industries a conçu une barrique en inox de 225 litres aux parois intérieures revêtues d’une couche d’or 24 carats (un lingot d’or). Selon le chef de caves, ce sont les propriétés solaires du métal qui permettraient :  « une résonance entre l’énergie solaire et le vin« . Ainsi l’utilisation de l’or augmenterait, selon lui, « le niveau d’activité solaire au cours de la première fermentation« . De plus, Il a également déclaré que  » l’or fait le lien avec l’activité cosmique » – une partie importante des principes de la biodynamie,  tout en notant que le vin stocké dans le fût revêtu d’or était « complètement différent » de ceux de la même parcelle qui avaient été fermentés et vieillis dans d’autres cuves.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.