En voilà un joli cadeau de Noël ! Cristal Vinothèque représente l’apogée du savoir-faire champenois de la maison Roederer.  Après 1995 et 1996, Louis Roederer dévoile Cristal Vinothèque 1999. A l’instar d’un travail d’orfèvre du champagne, Cristal Vinothèque est le fruit d’un élevage sur-mesure de 20 ans, en trois phases successives.

Une première phase de huit à douze années de repos sur lies est d’abord nécessaire pour donner au champagne toute sa structure et ses arômes. Après le remuage, le vin est mis au repos sur pointe pendant cinq à dix ans. C’est un temps fondamental pour ralentir son vieillissement, prolonger sa maturation tout en préservant sa fraîcheur originelle.

Enfin, après le dégorgement, débute une troisième et dernière phase de deux à six années qui sont encore nécessaires pour que la bulle fasse corps avec la matière. Au cœur des caves de Louis Roederer, sous la roche, là où coule, juste au-dessus, le sillon de la nappe phréatique, l’obscurité totale et une température à 11 degrés offrent les conditions parfaites au champagne pour s’épanouir.

Selon le communiqué de presse, Jean-Baptiste Lécaillon, chef de caves, a conçu les différentes étapes de ce processus comme un dialogue constant entre la matière et le temps. Cet élevage sur-mesure et le choix d’un dégorgement tardif confèrent à Cristal Vinothèque son identité singulière et fonde ainsi la rareté de cette cuvée exclusive. Cristal Vinothèque 1999 existe en blanc et en rosé.

Son prix moyen conseillé : Cristal Vinothèque Brut 1999 :  1 000€. Cristal Vinothèque Rosé 1999 : 2 000 €.

Devenez Membre, soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.