Accueil Filière Champagne La traçabilité des vins en question au Rendez-vous de Bacchus

La traçabilité des vins en question au Rendez-vous de Bacchus

Le prochain thème abordé par les Rendez-vous de Bacchus (Institut Georges Chappaz de la vigne et du vin en Champagne) sera la traçabilité des vins. À  l’heure de l’internationalisation du commerce du vin, la contrefaçon des vins est une problématique complexe. De nombreux exemples sont rapportés dans la presse internationale : fausses bouteilles de Romanée Conti, Mouton Rothschild, Petrus, etc.
Qu’elle soit artisanale ou plus systématique, une des fraudes les plus courantes consiste au remplissage de bouteilles de prestige. De nos jours, les contrefaçons sont bien souvent assez élaborées et parfois difficiles à détecter. A l’institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux, l’enquête est menée : quels outils pour attester de l’authenticité d’un vin ? Quels résultats ? Pour en parler,  c’est Tristan Richard, professeur à l’Université de Bordeaux, responsable de l’équipe Molécules d’intérêt biologique (MIB) de l’Unité de Recherche Œnologie (EA 4577, USC INRA 1366, IPB) à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) qui interviendra.  Directeur du GIS Authenticité, ce groupement d’intérêt scientifique a pour but de favoriser et encadrer les échanges liés aux activités de recherche et d’innovation en matière d’authenticité des vins au niveau de la région Nouvelle Aquitaine, il fédère des laboratoires universitaires, et des partenaires publics et privés. Il est également le responsable de la plateforme VRAI (Vin-Recherche-Authenticité-Identité) : plateforme analytique mutualisée dédiée à la caractérisation chimique fine des composants du vin, de la vigne, et d’autres échantillons alimentaires.

Mardi 1 er février à 19 heures au Clos à Reims Réservation obligatoire en ligne


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Article précedentLa cuvée pour la Saint-Valentin du Champagne Besserat de Bellefon
Article suivantÀ la recherche du 1er champagne sur YouTube (chaîne First)

1 COMMENT

  1. Un tel séminaire est somme toute paradoxal en Champagne où la traçabilité des vins produits est rarement assurée puisque un Champagne de -par exemple – Écueil peut contenir des raisins provenant de Chamery ou Sacy … sans parler des grandes maisons de Champagne sur Reims, où les pieds de vigne sont rares, il est impossible de connaître la provenance du raisin…et donc du terroir effectif En termes de traçabilité … il y a plus précis…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.