Le Sauvignon de Nouvelle-Zélande devrait s’inspirer de la méthode de l’assemblage champenois !

Allez, une « petite info » juste pour sourire en début de semaine. S’exprimant lors de la deuxième célébration internationale du Sauvignon blanc à Marlborough en Nouvelle-Zélande, le critique vin américain, Matt. Kramer, a estimé que l’approche axée sur le terroir n’était peut-être pas la meilleure voie à suivre pour la région néo-zélandaise. Ainsi  il invite les producteurs de sauvignon blanc de Marlborough a adopté plutôt une « approche de l’assemblage du champagne ».

Selon la journaliste, Lucy Shaw,  l’écrivain et critique Matt Kramer a lancé la Semaine du Sauvignon 2019 à Marlborough avec un discours controversé dans lequel il a affirmé qu’il n’existait aucune culture du Sauvignon blanc dans le monde en indiquant qu’il n’y avait pas de culture autour du raisin dans les plus grandes régions viticoles du monde. L’affaire partait mal pour les viticulteurs néo-zélandais, car le critique continue sur sa lancée :  « Le Sauvignon blanc néo-zélandais est l’histoire à succès la plus absurde et imprévisible de l’histoire du vin. Vous avez pris le monde d’assaut avec un éclair dans une bouteille. Personne n’a réalisé la même chose au cours des 40 dernières années, pas même Napa. Il y a un sentiment d’impatience, mais à l’heure du vin, vous n’avez commencé que la semaine dernière. »  Ensuite, Matt Kramer a estimé également que l’ approche axée sur le terroir n’était peut-être pas la meilleure voie à suivre pour la région néo-zélandaise. « On entends toujours parler de l’importance du terroir, pas de l’assemblage. Nous avons été saturés par la vision bourguignonne du terroir, mais est-ce la bonne pour la Nouvelle-Zélande, ou devriez-vous adopter une approche d’assemblage au Champagne? ». Il a poursuivi en déclarant que » les meilleurs Champagnes du monde sont fabriqués à partir d’un mélange de raisins provenant de différents vignoblesNous sommes tous plongés dans cette vision bourguignonne de la beauté, mais ce n’est peut-être pas la bonne réponse pour élever Sauvignon Blanc à ses plus hautes et meilleures expressions. »

La Champagne, l’exemple à suivre… De pas trop près quand même !

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire