Les blancs de blancs de Virginie Leclaire-Thiéfaine (champagne Leclaire-Thiéfaine)

Constantin et Virginie Leclaire-Thiéfaine.

Ce sont des champagnes de niche, de fait, ce sont des champagnes que l’on vient “dénicher” à la maison. La maison de Virginie Leclaire-Thiéfaine. C’est elle qui gère le domaine depuis 1991. Un domaine qui représente quatre hectares en majorité planté sur Avize, Cramant ( Grand Cru) et Grauves (Premier cru).  Aidée désormais par deux de ces enfants, Constantin et Guillemette, Mme Leclaire-Thiéfaine fait partie de ces femmes du champagne en Champagne. Avec une haute idée de la valeur ajoutée champenoise, Virginie veut du beau et du bon. Habillage, site internet, stocks, dégustation, l’oeil sur tout, rien n’est laissé au hasard pour développer le champagne Leclaire-Thiéfaine. Nous sommes ici dans la quintessence du blanc de blancs. Je m’adresse là aux aficionados du minéral, du salin, du gourmand qui claque sur la langue. Cette découverte de cet univers d’Avize et de Cramant élaboré par le champagne Leclaire-Thiéfaine laisse le nez et le palais comme envoutés. Une sorte de bain de fraîcheur aromatique. Un champagne qui est apprécié à l’export en Suède, au Danemark, en Australie, au Japon puisque 60%  de la commercialisation se fait sur les marchés internationaux. La gamme propose un Grand Cru d’Avize, un Grand Cru Cramant, un Premier Cru Grauves, un millésime (actuellement 2014), un rosé et, …,j’ai une tendresse particulière pour ce dernier,  un extra-brut Grand Cru d’Avize (une tuerie !!!).  Je vous l’ai déjà écrit, la femme est l’avenir de la Champagne.

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :