Balade en Champagne avec Dominique Demarville (Veuve Clicquot)

Dégustation des vins clairs avec Dominique Demarville, chef de caves de Veuve-Clicquot.

On continue le petit feuilleton vins clairs 2018. Voilà donc une jolie promenade au sein des terroirs champenois en compagnie de Dominique Demarville,  l’un des garçons les plus adorables de la Champagne (et oui, il y en a beaucoup en Champagne !), le chef de caves de la maison Veuve-Clicquot.  Une promenade sous forme de photographie de la dernière vendange par la dégustation des vins clairs. Résultats : du bon, voire du très bon … du moyen !  On débute avec une « petite » curiosité : un préassemblage de  première taille de pinots noirs et de meuniers. Un vin couleur oeil de perdrix gouleyant et fruité,  » la taille, c’est 20% de l’appellation. C’est elle qui apporte le soyeux et le gras au Carte Jaune* » précise Dominique Demarville. De Dormans en passant par Villedommange et Ludes, les meuniers sont à un très haut niveau de finesse et de fruité.

Les pinots noirs et meuniers

On continue par Bar-sur-Seine, puis on redescend vers Tauxières-Mutry, Verzenay, Aÿ, Verzy et Bouzy, les pinots noirs y sont magnifiques présentant chacun une personnalité, acidulé pour l’un, croquant pour l’autre, ciselés, fruités, c’est la fête au pinot noir… » L’année 2018 met en exergue tous les terroirs, les cépages sont plus marqués. » Tous ces vins sont entre 10, 5 et 11 degrés vendanges. Et ceci expliquant sûrement cela, la fermentation malolactique n’a pas été réalisée sur le Verzy et le Bouzy placés en foudres. D’ailleurs 10% des vins de la récolte ont été effectués sans malo.  Pour le pinot noir, il restait à déguster, le puissant, aromatique et séduisant Clos Colin, la parcelle de pinots noirs historique et fétiche de la maison à Bouzy, traditionnellement introduit dans le rosé,  Une bombe !

Les chardonnays

Passons aux chardonnays. On ne va pas refaire l’histoire. Que cela soit à Montgueux, Avize, Cramant ou Villers-Marmery, on le sait 2018 n’est pas vraiment une année à chardonnays  Les vins sont certes parfumés,  mais la tension habituelle liée aux vins issus de ce cépage,  est peu ou prou présente. Ce qui ne laisse pas augurer des vins de gardes.   Des chardonnays que je qualifierais donc de « lisses ».

La Carte Jaune de Veuve-Clicquot : 50% de pinots noirs, 28/30% de chardonnays et 18/20% de meuniers. Elaborée avec 40/45% de vins de réserve qui remontent à une douzaine d’années.

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.