Qui achète des champagnes millésimés ?

Voilà une vraie interrogation  ! Qui est l’amateur de champagne « Vintage ». Le site de ventes en ligne Plus de Bulles a travaillé la question en s’appuyant sur ses commandes réalisées sur un an. En tout près 9 000 commandes pour 70 000 bouteilles. De quoi se former une petite idée. Proposant près de 900 références champenoises (maisons, coopératives et vignerons), ce site créé il y a douze ans par Marie Eugénie Servagnat et Benjamin Cherrière est désormais basé à Reims.  Ainsi comme on peut le voir sur l’infographie publiée par Plus de Bulles, le consommateur moyen est un …homme (77%) de 51 ans. Il achète à 72% des champagnes millésimés élaborés par des maisons. Il commande 4,5 flacons par an  par et dépense 325 euros.  C’est en Corse (24%) qu’ils sont le plus nombreux à réaliser ces achats sur le net.

Si l’infographie sur le profil est intéressante, les prix moyens par millésime selon les années le sont aussi. Ainsi le prix moyen le plus bas est lié aux millésimes 2010 et 2011 à 52 euros,  le plus haut, le millésime 2004 à 187 euros.

Toutefois il faut savoir que les expéditions de champagne brut millésimé se contractent de 3,4%, résultat d’une évolution différente entre l’Union européenne (en baisse, à -6,8% en volume) et le reste du monde (en hausse de 9,4%). Ce segment encore confidentiel représente 1,4% des expéditions ( sources Comité Champagne chiffres 2017).

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire