Le domaine Mailly Grand Cru est désormais exclusivement « issu d’exploitations doublement certifiées VDC et HVE ». Les dernières exploitations des adhérents de la Société de Producteurs de Mailly Champagne (Mailly Grand Cru) qui manquaient encore pour atteindre cet objectif viennent d’obtenir les certifications Viticulture Durable en Champagne (VDC) et Haute Valeur Environnementale (HVE). Elle est la première coopérative de Champagne à atteindre cet objectif, qui est le résultat de 7 ans d’un engagement collectif.

Depuis la création de Mailly Grand Cru, seuls les raisins des vignes de ses 90 adhérents entrent dans l’élaboration des 500 000 bouteilles commercialisées chaque année. La totalité du process, de la vigne au consommateur, est entièrement maitrisée. « Nous pouvons être fiers d’avoir mené à bien cet engagement collectif initié en 2014 et qui a nécessité chaque année des investissements humains et financiers importants de la part de notre société. C’est une grande satisfaction d’avoir conduit à son terme ce projet en ne laissant personne en chemin » se félicite Xavier Muller, président de Mailly Grand Cru dans un communiqué. « Nos efforts en faveur de nos paysages, de nos sols et de nos vignes ont été intenses au fil des années. Par exemple, nous avons installé près de 1000 mètres de haies sur les 78 hectares de notre vignoble, des ruches et des vergers fruitiers. Ces deux certifications sont donc la reconnaissance du travail accompli à ce jour. »

C’est grâce à une approche mutualisée et un accompagnement au quotidien de tous les vignerons, assurés conjointement par Ségolène Raimbault, responsable relations vignoble de Mailly Grand Cru et le cabinet de conseil VitiConcept, que les pratiques culturales ont pu être améliorées et le travail des vignes effectué de façon durable. En effet, les intrants de synthèse de protection de la vigne sont limités, année après année, au profit de produits naturels comme les tisanes et les décoctions de plantes. Le travail mécanique sous le rang et l’enherbement de l’inter rang deviennent la norme, et les herbicides disparaissent. Pour Sébastien Moncuit, chef de caves de Mailly Grand Cru, « cette viticulture de précision est bénéfique pour l’ensemble de nos raisins parce qu’elle permet non seulement le maintien et le développement de la biodiversité, l’entretien des sols mais aussi la protection de la vigne. Elle nous permet ainsi d’apporter encore plus de relief et de profondeur dans nos vins ».

Fort de ce succès, Mailly Grand Cru poursuit ses projets fédérateurs et structurants comme un travail de caractérisation de son terroir mené depuis 2018, en lien avec Becheler Conseils, bureau d’étude en géo-pédologie. Cette étude cherche à connaître davantage les sols et les sous-sols présents sur le terroir de Mailly Champagne afin de mieux piloter le matériel végétal, l’enherbement et la fertilisation. Avec une réelle vision de l’avenir, Mailly Grand Cru entend ainsi améliorer son accompagnement des vignerons adhérents et affiner davantage ses vinifications.


Soutenez à La Champagne de Sophie Claeys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.