Chaque maison a ses propres codes et un langage approprié destiné à son univers, ses consommateurs ou ses cuvées. Voici les nuages des mots les plus utilisés pour les hashtags (#) de vingt maisons de champagne durant la période du confinement sur Instagram. (source Data Observer).

Billecart Salmon

La maison, pendant la période, a alterné entre publications sur ses produits, quelques posts corporate ainsi que plusieurs sur « L’échappée par Billecart-Salmon », un service de livraison de paniers gourmands, partout en France.

Bollinger

Pendant ces 2 mois ½, Bollinger à communiqué avant tout sur ses produits, les mettant en avant avec des visuels épurés et chics (Rosé, Grande Année 2012, …). La marque parle aussi de la vigne, et de la nature qui continue à vivre. Le 21 avril, Bollinger porte un toast pour l’anniversaire de la Reine Elisabeth.

Canard Duchêne

Sur le début de la période, la marque a plutôt publié des illustrations ou dessins. Ensuite, Canard Duchêne a mis en avant ses produits dans des mises en scène mêlant décors chics, tables bien garnies, pic niques ainsi qu’une influenceuse, Charlotte Château, alias @pariswithcharlotte.

Charles Heidsieck

La marque met en avant ses produits avec de jolies photos de ses bouteilles ou des petits films. Les hommes de la Maison et la vigne sont aussi exposés. Charles Heidsieck utilise à chaque fois #slowlife et intègre souvent dans ses publications #stayathome. La maison a aussi organisé un « slow e-tasting » avec Cyril Brun.

G.H. MUMM

A la différence de la majorité des autres marques, Mumm utilise très peu de # différents (une dizaine, tous tournés vers la maison et ses produits). Avec une grande variété de publications pour la marque, Mumm met en avant ses produits dans des visuels épurés et chics. .La marque propose aussi des dégustations avec Raimonds Tomsons via des petits films (Mumm Rosé, 2013, …). Le travail des femmes & hommes de la maison est aussi mis en lumière (films avec Jessica Jazeron-Schneider, vineyard manager Mumm ou Thierry Bidaut, publication avec Laurent Fresnet).

Gosset

Gosset utilise beaucoup de # pour chacune de ses publications (une vingtaine à chaque fois). La plupart des publications sont liées aux produits de la marque et illustrées par des photos. Quelques autres publications montrent les caves, la vigne ou encore du food pairing (apéritif, jambon ibérique).

Krug

Pas plus de trois # par publications. Des images de produits très élégantes. Des produits fortement mis en avant et de temps en temps associés à la musique ou au food. Les vignes et son travail sont également assez présents. On retrouve toujours les axes de communication de Krug que sont la musique et le food pairing.

Lanson

Pendant tout le mois d’avril, Lanson n’a utilisé que deux # : #Preparingthefuture et #ChampagneLanson. Les publications sont tournées vers le vin, l’assemblage, le savoir faire du chef de cave. A partir de Mai, Lanson utilise à nouveaux uniquement 2 # : #PartnerInGreen et #ChampagneLanson. Les posts sont plutôt tournés vers les produits, mais sous un axe « sustainability », développement durable, respect de la nature. C’est logiquement que la cuvée Green Label est présente.

Laurent Perrier

La marque utilise un très grand nombre de # par publications, plus de 20 à chaque fois. On y retrouve de nombreux # génériques, comme #Champagne, #ChampagneLover, #ChampagneMoment, mais aussi des # de la Maison comme #GrandSiecle, #LaurentPerrier, …Grand Siècle est le produit le plus mis en avant : à travers une collaboration avec une marque de montres (F P Journe) ou associé au food pairing (homard, Saint Jacques, truffe). La Cuvée et le Rosé sont aussi présents dans ses publications.

Louis Roederer

Louis Roederer utilise environ 6# à chaque fois. #StayAtHome revient souvent, comme #HandinHandWithNature. Les produits sont peu visibles, mais suggérés par des mises en scènes réalisées avec des étiquettes et des formes de bouteilles avec des branches, fleurs, capsules.

Moët & Chandon

La marque utilise de 1 à 3# par publication. Sur le mois de mars, seul #LVMHjoinsforces est utilisé, et les publications ne parlent que de prendre soin de soi :#Staysafe. En avril, 6 publications sur le thème #TimeTravels, qui montrent des visuels du ballon Moët dans différents endroits du monde. Pour la série de #ThePerfectMatch, Yannick Alléno et Benoit Gouez sont mis en avant dans des petits films ou sur des photos associant les produits de la marque et des plats cuisinés par le chef.

Perrier-Jouët

La marque utilise peu (voir pas) de # sur la période. Le sujet le plus mis en avant est le « programme » Artisan of The Wild ; les publications mettent en avant différentes collaborations de Perrier-Jouët dans ce cadre-là, avec le chef Akrame, Bethan Laura Wood, Mancuso, … La maison publie aussi bien des vidéos que des photos sur le sujet. Sur la fin du mois de mai, Perrier-Jouët met en lumière sa cuvée Belle Epoque, aussi bien par son assemblage (petit film avec Hervé Deschamps) que par le design de sa bouteille (Emile Gallé).

Piper Heidsieck

Piper Heidsieck utilise beaucoup de # différents. Comme d’autres maisons, de nombreux # sont plutôt génériques comme #champagne, #champagnelover, #champagnelifestyle, #instachampagne (#stayathome, #stayhome et #staysafe ont été utilisés aussi), et d’autres sont de « créations » de la Maison : #betterwithpiper, #piperheidsieck, #connectedwithpiper, #Piperexperience, …Durant la période, Piper Heidsieck a publié une très grande diversité de notices. On y trouve des collaborations (Chanel, Stan Wawrinka, des influenceurs comme @rosalia_russian ou Anna Heinrich), mais aussi des images de produits mis en scène. Emilien Boutillat a aussi fait 3 Blind Interviews. Piper a aussi fait des publications sur les caves, les vignes, tout comme sur leur donation suite aux terribles incendies en Australie (@wildlifeaustralia). La marque a aussi publié un petit film sur la « sustainable viticulture ».

Pol Roger

Pol Roger utilise très peu de #, 5 maximum. #polRogerPortfolio revient quasiment à chaque fois. On retrouve ensuite des # plus spécifiques comme #NapaValley, #vinsdebourgogne ou #glenfarclas. Tout au long de la période, Pol Roger a utilisé toute la panoplie de ses partenariats et collaborations pour publier des notices variées. On trouve plusieurs informations sur des produits de la Maison Joseph Drouhin, ou encore sur la famille Staylin et Sinskey de la Napa Valley tout comme de nombreuses publications de Glenfarclas (Whisky) sous forme de films (réalisation de cocktails). Les bouteilles de la maison sont mises en avant ans une dizaine de publications.

Pommery

Pommery dépasse rarement le 2 # par post. On trouve avant tout #olivier_roux_photographe et #oenofilm.  A la différence des autres Maisons, la quasi-totalité des publications de Pommery sont accompagnées de petits films. La très grande majorité de ces publications sont sur le domaine, les caves, les vignes. Très peu de produits présents visuellement, mais des mentions de la cuvée Louise ou du Brut Royal. Clément Pierlot intervient très régulièrement sous forme de reprises de propos, ce qui dynamise les publications. Madame Pommery est aussi très fréquemment mentionnée.

Rare

La marque utilise un nombre de # assez important par publication. On est, comme pour d’autres marques, sur un mix de # génériques (#champagne, #champagnelover, #champagnelife, …) et sur des # spécifiques (#rarechampagne, #rareexperience, #raretrueexception, …). Des # de valeurs de marque ont aussi été exploités, comme #prestige, #prestigious ou encore #emotions.

La communication de Rare sur la période sur Instagram est très produit. Une très grande majorité des publications sont des visuels des produits, qu’ils soient issus de la Maison ou des reprises d’instagramers. On notera deux films dans lesquels Régis Camus présente le Rare 2006 et le Rosé 2008. Rare publie aussi des reprises de commentaires de tasting dans des magazines, ou des copies d’articles comme celui de Terre de vin concernant la vente aux enchères au profit de SOS Ehpad.

Ruinart

Ruinart compte environ une quinzaine de # par publications. #stayathome a été très largement utilisé tout au long de la période. Ruinart utilise peu de # génériques, mais à développé un grand nombre de # très spécifiques, associés aux valeurs de la marque, comme : #ruinarathome, #artathome, #igart, #artsoninstagram, #ruinartartists. On retrouve aussi des # plus axés sur la nature et la RSE, comme #nature, #sustainability ou encore #lavignecontinue, #green et #Vineyardslifecycle.

Les publications de Ruinart sur la période ont été fortement tournées vers la nature, la préservation de l’environnement et la sustainability, via des tableaux et œuvres de @DavidShrigley. Ces publications ont toutes un contenu qui porte le discours d’une grande écoresponsabilité et de la protection de la nature. Aucune (ou presque) bouteille présente dans les publications. Des visuels des vignes sont aussi très souvent présents. On notera aussi toute une série de publication sur les récentes (sur les 4 dernières années) collaborations artistiques de Ruinart (@vikmuniz, @Liubolin, @studioerwinolaf, @hubert_le_gall).

Taittinger

La marque utilise de 4 à 6 # par publications. #staysafe est très présent, tout comme #champagnetaittinger ou #taittinger.

A l’exception d’une image de la vigne au début de la période, Taittinger n’a publié que des notices sur ses produits. On y voit les bouteilles ou des mises en scènes avec des verres, dans des compositions élégantes et colorées. Dans le texte, une description du produit est toujours présente afin d’accompagner le visuel.

Veuve Clicquot

2 à 4 # maximum par publications. #Stayhome est le plus utilisé. Suivent Ensuite #Liveclicquot et #veuveclicquotxwomen.

Veuve Clicquot utilise toute la panoplie de ses axes de communication dans ses publications sur Instagram durant la période. Les produits sont visuellement très présents, souvent associés à des collaborations ou des recettes, aussi bien sous forme de vidéos ou de visuels. La marque a aussi régulièrement publié des questions sous forme de quiz. Les portraits de plusieurs lauréates des prix de la Femme d’Affaires (BWA) de ces dernières années ont été réalisé dans les publications. On notera aussi que Veuve Clicquot a publié des tutoriels sous forme de petit film afin d’expliquer comment « utiliser et marier » au mieux le champagne. Enfin, Didier Mariotti, nouveau chef de cave, est largement mis en avant  dans une série de 8 interviews expliquant le champagne et son élaboration.

Lire également (Followers, likes, engagements, hashtags …Décryptage de 20 marques de champagne présentes sur Instagram lors du confinement ? (part 1)

Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.